Dix fées ramant, nouveau titre en écoute…

Derrière la légèreté, un souhait…Merci à vous qui le partagerez!

Bonne écoute et belles fêtes à tous!

Léa

 

Dix fées ramant

Papillon

« Dix fées ramant, dix jours, dix heures
Dans un océan de ferveur
Reprennent les rennes au Créateur
 
Suffit de laisser dériver
Tous les hommes dans leur sphère privés
De lumière et de liberté
 
Dix fées ramant dix jours, dix heures
Créent l’homme au gène libérateur
Et dix fils se dressent sans peurs
 
Dix poings comme un qui fleurissent
En mains ouvertes bienfaitrices
Guérissant toutes les cicatrices
 
Dix fées ramant dix jours, dix heures
Et dix fils silencieux au labeur
Habillent le monde de couleurs
 
La trame en fil de Soi tissée
Nouveau corps de l’Humanité
Le révèle à sa beauté
 
Dix fées ramant dix jours, dix heures
Dans les tréfonds de ton cœur
Et dans ceux de mon cœur
 
Plus d’individus alités
Nos cœurs humains ont fusionné
Au clair de lune, de l’Une, de l’Unité »
 
 

Paroles et musique: Léa Cohen

Contrôle Technique ou l’histoire d’une blonde

Ecoutez un extrait de cette merveilleuse aventure humaine… Après « Chéri » sur le 1er album, c’est l’autre genre humain qui en prend pour son grade…

N’hésitez pas à partager 🙂

Léa lunettes NB

Contrôle Technique

Vous voulez connaître la chute? 😉 RV sur l’album « Les Portes de l’Intense »

Toutes les infos pour commander ici

3ème nouveau titre « Loin », partagez un max :)

Public fidèle, il se peut que vous soyez surpris…:)

Pour l’anecdote, c’est après la lecture de « Ulysse from Bagdad », d’Eric-Emmanuel Schmitt, que cette chanson s’est présentée à moi.

Bonne écoute, n’hésitez pas à me laisser vos impressions, et si vous voulez découvrir le projet en chair et en os, RV le 6 décembre à l’espace Columban à Wavre (toutes les infos dans l’Agenda).

Bonne semaine, les amis!

Léa Loin

Loin

En écoute intégrale jusqu’au 30 novembre.

 

 
Batterie, percussions: Frédéric Malempré/ Basse: Alain Rinallo/ Voix, piano, boîte à rythmes: Léa Cohen

Découvrez et partagez « Je cherche un Nord »

Bonjour à tous,

Cette semaine, en exclu jusqu’au 22 novembre, je vous fais découvrir mon nouveau titre « Je cherche un Nord ». Pour ceux qui me suivent déjà, je l’avais dévoilé dans la version solo lors du concert avant Philippe Lafontaine à La Ruche (Charleroi) en novembre dernier. Et j’en avais publié les paroles sur ce blog…

Voici donc la version en quartet avec Frédéric Malempré, Alain Rinallo et Osman Martins. J’espère que vous aimerez. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires!

Vous me lisez après le 22 novembre? Pas de souci, vous pouvez toujours découvrir la chanson, mais en extrait. 😉

Post Je cherche

Je cherche un Nord

 

 

 

Nouveau titre, faites tourner :)

Bonjour à tous!

Je suis heureeeeeeeuse (!!!) et fière de vous faire découvrir « Lâche éprise », un des titres de mon nouvel album « Les Portes de l’Intense ».

Le succès d’une chanson nécessite 2 conditions: que la chanson touche et qu’elle soit relayée par un maximum de personnes. J’ai mis tout mon coeur pour satisfaire à la 1ère condition, mais j’ai besoin de vous pour la 2ème.

Alors, je compte sur vous, faites découvrir ce morceau à tous vos amis, sans modération!!! 🙂

Bonne découverte et merci!

 

Lâche éprise Ecoute

Ce titre est le résultat d’une très belle collaboration: Frédéric Malempré aux percus, Alain Rinallo à la basse, Osman Martins au cavaquinho et votre servitrice à la voix et au piano.

 

 

 

…en vidéo :)

Bonne année 2013 à tous! Qu’elle vous mène sur des routes parsemées de belles rencontres et de moments précieux!

J’espère que vous allez bien et que vous avez commencé l’année en beauté!

De mon côté, 2012  m’a offert une quinzaine de chouettes concerts. J’ai eu la chance d’y faire de belles rencontres humaines et musicales, et j’ai appris beaucoup de choses très intéressantes. L’année s’est terminée en beauté  avec un concert à La Ruche Théâtre de Charleroi pour un concert entier avant Philippe Lafontaine. Quelle belle soirée, quelle belle ambiance, quelle chance…:) Merci à vous tous qui avez fait quelques détours pour venir vous asseoir et vous laisser emmener dans mes paysages tout au long de cette année, ce partage m’a réellement enrichie.

Pour une fois, lors du concert à Charleroi,  j’ai pensé à filmer mes chansons! Vous pourrez découvrir l’une d’entre elles ci-dessous… 🙂

Je sens déjà que 2013 a bien commencé! Au programme:  quelques concerts à venir et …UN NOUVEAU PROJET :). De nouveaux textes, de nouvelles musiques, bref de nouvelles chansons que nous préparons avec des musiciens de talent pour vous proposer un nouveau spectacle. Si tout va bien, un nouvel album verra le jour l’année prochaine.

Tout cela me rend vraiment très heureuse car

  • J’ai découvert que mon inspiration ne s’est pas arrêtée avec le premier album (Ouf! Merci l’Univers)
  • Je prépare le projet avec de super chouettes musiciens dont les qualités humaines et musicales vont de pair, que demander de plus?
  • Je me rends compte que vous êtes plus nombreux qu’avant à vous intéresser à mon projet et à l’apprécier. 🙂
  • Il y a plein de choses à construire et cette forme d’inconnu m’attire. Je suis impatiente de lui donner forme …
Comme je vous l’ai promis, voici le lien vers la chanson dont je vous avais glissé les paroles lors de mon dernier post, il y a de ça un moment 😉
Pour la visionner, cliquez sur le titre ci-dessous.
Au plaisir de lire vos commentaires,
Léa

Puisque les pensées ont une vie

En cette fin d’année à la météo morne, à l’approche des fêtes, il me vient l’envie de partager avec vous cette chanson, cette histoire magique que je pourrais raconter au coin du feu. Parce que nous ne serons jamais trop à semer un peu de lumière, et parce que les jours de découragement, voir les autres le faire nous aidera à nous raccrocher à leur wagon…

Pour la petite histoire, cette chanson est une de mes préférées de l’album. Elle a été enregistrée avec Luc Vanden Bosch, Frédéric Malempré, Jean-François Hustin et Arne Van Dongen. Avec eux, à chaque nouvelle session d’enregistrement de ce titre, j’avais l’impression d’être dans la magie, tant les idées qu’ils ont amené collaient tout à fait avec l’image lumineuse et poétique que je me faisais de cette chanson. Je les remercie encore de tout coeur d’avoir accepté de m’accompagner dans cette aventure 🙂

De vague en vague

"Dis-moi, suivras-tu la voie ?
Tapis de soie déroulé devant toi…
Tu te concentres et regardes le ciel
Mais où se trouve l’antre que tu as vu sur cette aquarelle ?
Mais où est-il que diantre, ce lieu providentiel ?

De vague en vague voguent, d’ondes en ondes gens de l’aube
De mers en mers meurent, d’heures en heures errent les âmes
Sans leur costume d’hommes les êtres se faufilent
Libres et légers comme les vapeurs bleutées d’un parfum subtil
Oubliée cette pomme et cette histoire de reptile

 Je voudrais me glisser dans l’or et la lumière
Mais pour y arriver, devrais-je quitter la terre ?
Et si je construisais un navire volant
Que j’emplirais de pluies de pardon, d’amour le plus grand
Pour ensuite arroser les âmes de tous les continents

De songe en songe les anges, de pluies en pluies déploient leurs ailes
De mère en mère l’amour, faire et refaire de la terre le tour
Dans les nuits les plus noires, le crachin, le brouillard
On n’est jamais tout seul, faut juste le savoir
Repérer les lueurs sur notre trajectoire

 De vents en vents je vais
De temps en temps, je l’entends
De lame en lame, j’allume
De vers en vers, du revers de ma plume

De vague en vague, je vogue, de rive en rive, je rêve, j’espère
De rime en rime, je rame, de cime en cime, semer la lumière
J’aperçois tout au loin des poignées d’étincelles
Dispersées à la main par d’autres cœurs répondant à l’appel
Aujourd’hui, c’est demain. Les consciences se réveillent
De cime en cime
Semer la lumière

De vague en vague, chanson de mon album « Quelques lettres »


Peut-être chez vous demain

SI vous recevez Télévesdre, TVLux, TVCom, TéléSambre, TV M/B ou RTC chez vous à la maison, il vous sera possible de me voir chanter demain soir.

En effet, j’aurai le plaisir de participer à « Solstice d’été », une émission touristique qui sera enregistrée en direct à l’abbaye de Stavelot (dans la cour intérieure si le temps le permet) à 20h30.

Une nouvelle première qui me réjouit grandement.

Si vous voulez voter pour moi à la fin de l’émission, sachez que j’en suis honorée, mais que ce sera impossible. La seule possibilité de me revoir sera d’enregistrer l’émission, de venir à un prochain concert, d’en parler à des amis pour en organiser un vous même , attendre une autre émission, ou regarder sur ce site sur la page « à voir ».

Trêves de plaisanterie, que vous soyez au rendez-vous ou occupé par une autre activité, je vous souhaite un week end fou et ensoleillé.
abbaye stavelot

L’abbaye de Stavelot parée de lumières à la tombée de la nuit